BIENVENUE A  DR XUAN BA BUI

BIENVENUE A DR XUAN BA BUI

BIENVENUE A DR XUAN BA BUI

Le Dr Xuan Ba Bui, docteur vétérinaire de l’université agricole de Hanoi, a rejoint l’équipe de NOVOGEN en décembre dernier. Très expérimenté dans la filière avicole, le Dr Xuan Ba Bui a notamment travaillé en tant que responsable technique dans des pays comme l’Australie et la Hongrie.

Récemment, il a également été directeur technique et consultant au Vietnam où il a partagé son savoir-faire dans différents domaines : la conduite d’élevages de volailles et la biosécurité. Sa mission actuelle pour NOVOGEN sera de soutenir les activités d’élevages de poules pondeuses de notre partenaire au Vietnam. Nul doute que ce dernier appréciera son expertise et son enthousiasme. En parallèle, il suivra l’évolution du développement de ce marché dynamique dans lequel NOVOGEN vise à obtenir une part tangible.

Nous lui souhaitons donc la bienvenue au sein de l’équipe Asie.

En date du

Information complémentaire

Pour de plus amples informations, merci de contacter: contact.novogen@novogen-layers.com

LA GESTION DU POIDS D’ŒUF

LA GESTION DU POIDS D’ŒUF

LA GESTION DU POIDS D’ŒUF

Le poids d’œuf dépend de plusieurs paramètres. Il est notamment lié à la génétique. Par exemple, le poids d’œuf peut varier de 1 à 1,5 g entre des souches NOVOGEN dites Classic et Light. Plusieurs autres facteurs peuvent fortement influer le poids d’œuf. Au-delà même de la génétique, il est ainsi possible de faire varier de 1 à 5g le poids d’œuf par une adaptation de la conduite d’élevage et de la nutrition.

 Influence du Poids corporel

En fonction des demandes du marché et de la valorisation des œufs, il est important de définir le poids d’œuf souhaité avant l’entrée en ponte.

Le poids corporel des poulettes en début de ponte constitue le principal facteur influençant le poids de l’œuf. Lorsque les poules sont en production, les marges d’action sont beaucoup plus limitées. Un poids corporel plus élevé de la poulette à la maturité sexuelle engendre un poids d’œuf plus élevé, l’inverse est également vrai. Le programme et la stimulation lumineuse sont des outils efficaces pour gérer le poids corporel à l’entrée en ponte et ainsi, le poids des œufs. Il est recommandé de toujours ajuster la stimulation lumineuse en fonction du poids corporel et non en fonction de l’âge.

Il est ainsi reconnu que  +/- 100 g de poids corporel à la stimulation lumineuse  équivaut à +/- 0,7 à 1 g de poids d’œuf en production. De même, une semaine de délai, c’est-à-dire une stimulation lumineuse plus tardive, fait varier d’environ 1 g de poids d’œuf.

Le poids corporel à la maturité sexuelle ou l’âge à la maturité sexuelle sont deux moyens efficaces d’ajuster le poids de l’œuf en fonction de la demande du marché. Pour ces deux facteurs, il est absolument nécessaire d’adapter sa technique d’élevage en fonction du poids des poulettes et non de leur l’âge. Par conséquent, les poulettes doivent être pesées chaque semaine pendant toute la période d’élevage.

Nutrition en production

Lorsque le lot est en production, le seul moyen d’ajuster le poids d’œuf est la nutrition. Cependant, les effets sur le poids d’œuf s’atténueront avec l’âge du troupeau. Nous avons effectué une méta-analyse sur la nutrition à partir de nombreuses publications scientifiques.

Les principaux critères permettant d’ajuster le poids d’œuf sont l’énergie et les huiles/graisses. 100 kcal d’énergies supplémentaires augmentent en moyenne le poids d’œuf de 0,85 % et  1 point supplémentaire de matière grasse (provenant de l’huile, et non de la matière grasse contenue dans les matières premières) l’augmente de 1,1 %. L’ajout d’huile semble donc être plus efficace, et moins risqué que de l’énergie. Un excès d’énergie dans l’alimentation peut induire des poules trop grasses. La situation idéale est donc de fournir au moins 1% d’huile supplémentaire mais avec le même niveau énergétique.

Les protéines et les acides aminés (A.A.) ont également des effets sur le poids d’œuf. D’après cette méta-analyse, un point supplémentaire de protéine accroît le poids d’œuf de 1,65 %. De même, 0,01 % supplémentaire de méthionine ou lysine équivaut à une augmentation du poids d’œuf de respectivement 0,5 % et 0,4%. Les protéines semblent avoir un fort impact, mais c’est peut-être dû à des régimes alimentaires utilisés dans les études à faible ou très faible teneur en protéines (impact moindre au niveau moyen d’utilisation rencontré sur le terrain). En ce qui concerne les A.A., la méthionine est un critère important à gérer pour contrôler le poids d’œuf. Nous recommandons l’utilisation d’une fourchette pour le ratio méthionine/lysine afin d’atteindre les objectifs de poids d’œuf. Pour l’obtention de gros œufs, il est par exemple possible d’utiliser un ratio élevé (≥ 58 %).  Pour de petits œufs, un ratio plus faible (≤ 46 %) peut être suffisant.

Le poids d’œuf augmente naturellement avec l’âge du troupeau. La plupart des éleveurs souhaitent éviter d’avoir de trop gros œufs en fin de cycle. Ce critère est intégré dans le programme R&D NOVOGEN afin de maintenir le poids d’œuf aussi stable que possible, notamment en fin de cycle. La nutrition peut également contribuer à le stabiliser. Il est recommandé d’investir en début de ponte pour atteindre un pic de ponte élevé et une rapide augmentation du poids d’œuf. Ensuite, il est possible de commencer à optimiser l’alimentation. L’objectif est de diminuer les apports énergétiques, protéiques et en A.A. (surtout la méthionine) pour éviter d’obtenir des œufs de trop gros calibres. Attention cependant car la lysine et la méthionine interviennent également dans le pourcentage de ponte. Il est donc nécessaire de maintenir un niveau minimum pour ne pas affecter la production d’œuf. La nutrition est toujours un compromis entre le coût de l’alimentation et les performances de ponte. Il est important d’échanger régulièrement avec son nutritionniste, l’équipe technique NOVOGEN est également disponible.

Il est donc possible d’adapter le poids d’œufs en fonction de son marché. Le plus efficace est de contrôler le poids des poulettes à l’entrée en ponte. Les effets de la nutrition s’atténueront ensuite avec l’âge du troupeau. D’un point de vue économique, il est toujours plus intéressant d’investir sur la poulette (moins d’ingéré et plus d’efficacité) que sur des poules adultes (marge de manœuvre plus limitée).

Information complémentaire

Pour de plus amples informations, merci de contacter: contact.novogen@novogen-layers.com

NOVOGEN SE DÉVELOPPE EN AFRIQUE DE L’OUEST

NOVOGEN SE DÉVELOPPE EN AFRIQUE DE L’OUEST

NOVOGEN SE DÉVELOPPE EN AFRIQUE DE L’OUEST

Peuplée de 12.5 millions d’habitants, bordée notamment par la Côte d’Ivoire à l’Est et le Sénégal au Nord, la Guinée renferme de nombreuses richesses dont les ressources minières (bauxite , diamant , or ..) et l’agriculture en raison de ses ressources en eau.

La SOCIETE AVICOLE DE GUINEE (SAVI Guinée) localisée à Kindia au nord Est de la capitale Conakry, a choisi la souche NOVOGEN pour ses reproducteurs. Ce projet déjà opérationnel vise à assurer les besoins du pays en poussins de qualité. SAVI Guinée est dotée d’un couvoir moderne et d’un élevage de reproducteurs. Ce sont des moyens de production rares dans le pays, qui permettent d’assurer aux éleveurs une garantie de qualité et de performance et ainsi, de sécuriser la demande croissante en œufs de consommation.  Reconnu dans l’aviculture africaine, Jean-Michel Kujawa en assure la gestion opérationnelle en inculquant son grand professionnalisme et son enthousiasme à ses équipes.

Nul doute que ce projet avec NOVOGEN s’inscrit dans le long terme pour les bienfaits de l’approvisionnement en protéines animales de la Guinée Conakry.

Information complémentaire

Pour de plus amples informations, merci de contacter: contact.novogen@novogen-layers.com

NOUVEAU DISTRIBUTEUR EN ESPAGNE POUR NOVOGEN

NOUVEAU DISTRIBUTEUR EN ESPAGNE POUR NOVOGEN

NOUVEAU DISTRIBUTEUR EN ESPAGNE POUR NOVOGEN

NOVOGEN a le plaisir d’annoncer sa nouvelle collaboration avec la société espagnole Agotzaina S.L. Depuis début janvier, Agotzaina devient le distributeur de NOVOGEN en Espagne et au Portugal. Il vise ainsi à se développer sur l’un des plus grands marchés d’Europe.

Les marchés ponte espagnol et portugais représentent environ 50 millions de pondeuses. Agotzaina proposera les souches NOVOgen Brown et NOVOgen White.

En Espagne, la société Agotzaina est déjà bien connue dans le secteur, grâce à sa production d’œufs liquides (en Navarre). Fin 2020, elle a déjà mis en place des lots de parentales NOVOGEN en Catalogne, à proximité de son couvoir. En parallèle, Agotzaina fonctionne en intégration complète dans la filière chair. Elle produit des œufs à couver, dispose de couvoirs et gère le processus d’abattage et de commercialisation de la viande.

Initialement développé par Verbeek (Pays-Bas), ce marché est maintenant couvert par Agotzaina, qui entre dans le réseau de distribution européen de NOVOGEN. Les équipes d’Agotzaina et de NOVOGEN travailleront en étroite collaboration pour permettre le développement rapide des produits NOVOGEN en Espagne et au Portugal et ainsi garantir le succès de ce nouveau partenariat.

Information complémentaire

Pour de plus amples informations, merci de contacter: contact.novogen@novogen-layers.com

NOVOGEN CONCRÉTISE SES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT AVEC DES INVESTISSEMENTS STRATÉGIQUES

NOVOGEN CONCRÉTISE SES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT AVEC DES INVESTISSEMENTS STRATÉGIQUES

NOVOGEN CONCRÉTISE SES PROJETS DE DÉVELOPPEMENT AVEC DES INVESTISSEMENTS STRATÉGIQUES

Acteur mondial dans le domaine de la génétique ponte, NOVOGEN poursuit ses ambitions de croissance avec un nouvel outil de production.

En plus de développer une approche R&D innovante, NOVOGEN a investi dans l’acquisition d’un nouveau couvoir à la Gare d’Uzel (Saint-Hervé en Bretagne). La nouvelle installation fonctionne depuis novembre 2020.

Cet investissement s’avère essentiel pour répondre à la demande croissante de produits NOVOGEN. Ce couvoir accueille la production des Grands Parentaux, distribués dans le monde entier, ainsi que les Parentaux, distribués dans toute la région EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) et en Asie.

« Cet investissement est l’une des pierres majeures emmenant la stratégie de NOVOGEN à l’horizon 2030 en portant une capacité de production initiale proche de 4 millions de reproducteurs, et des possibilités d’extension ! C’est une excellente nouvelle qui nous permet de développer sereinement nos activités. » ajoute Mickaël Le Helloco, Directeur Général de NOVOGEN.

Au plus proche du siège à Plédran le couvoir permet de poursuivre une stratégie d’excellence de qualité des produits livrés grâce à des équipements de pointe.

Un accent particulier a été mis sur les équipements et sur l’utilisation des dernières technologies. Les objectifs sont multiples : assurer un confort de travail des équipes NOVOGEN, garantir un niveau sanitaire élevé, assurer le bien-être et le meilleur démarrage des poussins pour des produits de qualité optimale. NOVOGEN démontre son engagement envers l’industrie de l’œuf, en se concentrant sur les 5 piliers fondateurs de sa marque : Prendre soin de ses clients et partenaires, ses équipes, ses hommes, ses animaux et sa planète.

Ce nouveau dispositif de production est complété par les filiales américaines et brésiliennes actuelles de NOVOGEN qui permettent de couvrir les zones nord et sud-américaines.

Distribué dans plus de 50 pays, NOVOGEN poursuit sa croissance et développe sa notoriété : « Récemment, nous avons dû augmenter notre force de vente pour mieux répondre à la demande croissante », ajoute Mickaël Le Helloco. « Les nouveaux clients entendent parler de nos produits sans même nous connaître, et c’est ce qui nous rend le plus fiers ! »

Plus que prête à relever les futurs défis, NOVOGEN envisage désormais l’avenir du secteur avec enthousiasme.

Information complémentaire

Pour de plus amples informations, merci de contacter: contact.novogen@novogen-layers.com

NOVOGEN SE DÉVELOPPE EN EUROPE CENTRALE

NOVOGEN SE DÉVELOPPE EN EUROPE CENTRALE

NOVOGEN SE DÉVELOPPE EN EUROPE CENTRALE

Erkom Ltd” a été fondée il y a 20 ans par Andrija Nedeljkovic et sa famille. Aujourd’hui, Andrija et ses trois filles (Milica, Jovana et Marija) dirigent une entreprise de plus de 70 employés. Les installations d’Erkom sont situées dans la partie centrale de la Serbie, sur les pentes de la montagne Rudnik. 

L’entreprise s’est constamment développée au cours de la dernière décennie. De nouveaux bâtiments d’élevage ont été construit, entièrement équipés de systèmes automatisés. Le couvoir a également été modernisé et une flotte de véhicules a été acquise pour le transport de poussins d’un jour.

Les projets pour l’avenir prévoient une croissance et un développement constant de la production d’œufs à couver et de poussins d’un jour de haute qualité. La satisfaction des clients dans l’ensemble des Balkans occidentaux constitue le principal objectif de la direction et de l’équipe technique d’Erkom.

Pour cette raison, Erkom a choisi de devenir partenaire de NOVOGEN, et a récemment introduit la souche NOVOgen Brown. Cette nouvelle collaboration permet à NOVOGEN de poursuivre son développement en Europe centrale.

Comme l’explique Hans van Leeuwen, Responsable commercial — pays de la CEI et Europe du Nord et centrale : « NOVOGEN est très heureux de cette nouvelle coopération avec Erkom Ltd. Ce partenariat nous permet d’envisager une forte croissance dans la région. Les équipes d’Erkom Ltd possèdent toute l’expérience nécessaire à la réussite de ce projet. Le réseau d’experts technique et marketing NOVOGEN est également à disposition pour apporter tout le soutien nécessaire. »

Information complémentaire

Pour de plus amples informations, merci de contacter: contact.novogen@novogen-layers.com

Pin It on Pinterest