Du couvoir à l’élevage : assurer une bonne qualité de poussin

8/07/2022

L’objectif de tout couvoir est de produire un maximum de poussins de bonne qualité. Une bonne qualité de poussin se traduit par une faible mortalité au cours de la première semaine avec une bonne uniformité du lot. Après l’éclosion, toutes les étapes, depuis les traitements des poussins jusqu’à la livraison à la ferme doivent être contrôlées afin d’assurer des conditions optimales pour les poussins. Toutes ces étapes garantiront la bonne qualité des poussins. De mauvaises conditions peuvent rapidement diminuer la viabilité et la qualité des poussins.

TEMPÉRATURE AMBIANTE

Assurer des conditions optimales est important pour obtenir de bonnes performances et produire des poussins de qualité. L’air, la température et l’humidité doivent être mesurés et contrôlés afin d’obtenir une pleine efficacité du couvoir.

Les conditions environnementales après l’éclosion sont importantes pour assurer la viabilité et le bien-être des poussins.

Recommandations aux conditions environnementales d’un couvoir

En moyenne, la température des poussins est d’environ 40 °C ou 104 °F; elle ne doit pas dépasser 41 °C ou 106 °F, sinon les poussins commenceront à se déshydrater.

Mesurer la température corporelle des poussins est un bon moyen d’évaluer leurs conditions. De plus, un contrôle visuel doit être effectué :

  • Si la température d’ambiance est trop basse, les poussins s’installent dans un coin et ont une activité réduite pour maintenir leur température corporelle.
  •  Si la température d’ambiance est trop élevée, les poussins ouvrent leur bec et commencent à haleter. Cela entraîne une déshydratation rapide et réduit la viabilité des poussins.
Plusieurs poussins haletants
Mesure de la température corporelle

VACCINATION

La vaccination au couvoir est de plus en plus pratiquée. La vaccination peut se faire de plusieurs façons soit par injection (dans l’œuf ou en sous-cutané) ou par application locale (spray ou goutte dans l’œil) avant que les poussins ne soient placés dans les fermes.

Le succès de ces vaccins dépend d’un protocole précis. Le respect de ces règles est aussi important que le choix des bons produits :

  • Le personnel doit être formé pour la vaccination. Il est utile de créer un manuel de procédures standard qui décrit en détail la manière d’effectuer chaque vaccination ou traitement.

 

 

  • Tout le matériel nécessaire (pulvérisateurs, seringues, etc.) doit être correctement entretenu, désinfecté et contrôlé avant chaque utilisation.
  • Chaque opération doit être planifiée et supervisée par une personne compétente.
  • Les vaccins et les traitements doivent être stockés dans des conditions appropriées, dans des quantités suffisantes compte tenu des besoins et du délai d’approvisionnement.
  • Inscrivez soigneusement dans les registres d’élevage les détails de toutes les opérations : date, heure, numéro de lot du vaccin, application, etc.

ALIMENTATION AU COUVOIR

Nourrir les poussins le plus vite possible après l’éclosion est un facteur qui affecte positivement le développement du système digestif. L’alimentation précoce a pour but de réhydrater et de nourrir les poussins le plus tôt possible. Cela contribue également à une meilleure absorption du sac vitellin résiduel. Il a été prouvé que cela a un impact positif sur la viabilité des poussins au début de la période d’élevage, principalement en raison de l’absorption des immunoglobulines stockées dans le jaune. De plus, l’alimentation précoce a un effet positif sur le développement des bourses de Fabricius.

A l’inverse, retarder l’accès à l’eau et à la nourriture affectera la consommation moyenne pendant la période d’élevage et pourrait entraîner un taux de mortalité plus élevé. Ce premier aliment fournit l’énergie nécessaire aux besoins de base du poussin. Plusieurs gels commerciaux sont disponibles sur le marché, la qualité, la disponibilité et le prix détermineront le choix. Il permet aux poussins de commencer à s’alimenter plus rapidement après leur arrivée à la ferme. L’alimentation précoce présente un avantage encore plus grand lorsque la durée du transport est longue ou lorsque les poussins sont gardés dans le couvoir avant le transport.

Boite poussins avec gel

TRANSPORTS

Assurer des conditions optimales de stockage et de transports aux poussins est important pour maintenir la qualité et viabilité de ceux-ci.

  • Assurer des bonnes conditions de stockage en contrôlant régulièrement la température corporelle et en effectuant un contrôle visuel.
  • La “densité” de poussin par boite ne doit pas excéder : 21cm/poussin d’un jour.
  • Assurer un niveau suffisant d’air dans la salle de stockage des poussins. Éviter de placer les boites directement sur le sol ou près du mur.
  • Assurer un climat optimal à l’intérieur du camion pendant le transport.
  • L’utilisation d’enregistreurs de données (température, humidité) peut fournir des informations utiles sur les conditions pendant le transport (les capteurs sont généralement placés sous le couvercle, éviter tout contact direct entre les poussins et les capteurs)
  • À l’arrivée, reporter la température du camion et les conditions de placement dans un registre.
Chargement des poussins
Boîte avec enregistreur de température

ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES POUSSINS

La qualité des poussins peut être évaluée au niveau du couvoir avec des traits quantitatifs et qualitatifs.Les systèmes de notation permettant au personnel du couvoir d’évaluer les traits visuels, celui-ci est essentiel pour souligner les points faibles dans tout le processus de production. L’étude de la qualité des poussins est un outil utile pour l’amélioration et permet d’obtenir une vue d’ensemble du processus d’incubation Avec des données suffisantes, il est possible d’identifier des indices importants pour se concentrer sur l’amélioration de la performance du couvoir.

CONCLUSION

Le suivi et les mesures de la qualité des poussins, de l’éclosion au placement dans la ferme, doivent être étroitement contrôlées. Cela permet d’optimiser la qualité des poussins livrés ainsi que les performances de démarrage du troupeau. L’utilisation de systèmes de notation est fortement recommandée pour améliorer les performances d’un couvoir. L’équipe technique de NOVOGEN reste disponible pour discuter de ces questions plus en détail.

Information complémentaire

Para más información, póngase en contacto con: contact.novogen@novogen-layers.com

Pin It on Pinterest

Share This